PROJETS DE RECHERCHE ÉTUDIANTS

PROJETS EN COURS        PROJETS TERMINÉS


Titre du projet :
Traçage hydrogéochimique des systèmes aquifères-aquitards de la ceinture argileuse Barlow-Ojibway, Québec, Canada
Étudiante :
Nathalie Rey (nathalie.rey@uqat.ca)

Directeur : Vincent Cloutier, UQAT
Codirecteurs : René Lefebvre, INRS-ETE, Eric Rosa, UQAT
Diplôme postulé : Ph.D.
Résumé :

En Abitibi-Témiscamingue l’eau souterraine comble environ 73% des besoins en eau potable de la population. Mieux connaître les systèmes d’écoulement des eaux  souterraines contribuera à la gestion durable de cette ressource sur ce territoire. Dans le cadre d’un programme d'évaluation des aquifères régionaux subventionné par le gouvernement du Québec, un modèle hydrogéologique conceptuel régional a été  élaboré exclusivement sur les données physiques recueillies sur la zone d’étude de 20 000 km2englobant la ceinture argileuse Barlow–Ojibway. Il représente de manière simplifiée les caractéristiques et les conditions d’écoulement au sein des contextes hydrogéologiques observés en région. Il décrit quatre grands types d'aquifère: les aquifères granulaires et au roc, à nappe libre et à nappe captive. L’étude cible l’exploitation des données géochimiques acquises pour contraindre le modèle conceptuel d’écoulement régional.  La base de données géochimiques contient 890 échantillons (précipitations, neige au sol, eaux de surface, eaux souterraines, sources). Les échantillons ont été analysés pour les isotopes stables de l'eau (δ2H-δ18O) et pour 44 paramètres (mesures in situ, ions majeurs, anions, métaux, nutriments, sulfures). Afin d’identifier les processus géochimiques majeurs qui contrôlent les conditions d’écoulement des eaux souterraines depuis la zone de recharge aux aquifères rocheux sous la couverture argileuse, des analyses hydrochimiques et  statistiques seront menées sur les données géochimiques disponibles.


Titre du projet :
Développement d'approches hydro-géophysiques pour la prospection et la protection des aquifères
Étudiante :
Anne-Sophie Renou

Directeur : Eric Rosa, UQAT
Diplôme postulé : DESS
Résumé :


Titre du projet :
Analyses spatiales appliquées à l'hydrogéologie : quantification de la ressource, bilan hydrique et protection des écosystèmes dépendants de l'eau souterraine dans le Bouclier canadien
Étudiant :
Simon Nadeau (simon.nadeau@uqat.ca)

Directeurs : Eric Rosa, UQAT, Didier Graillot, École des mines de Saint-Étienne (France)
Codirecteur : Vincent Cloutier, UQAT
Diplôme postulé : Ph.D.
Résumé :



Titre du projet :
Comportement hydrogéochimique des aquifères en périphérie d'ouvertures minières
Étudiante :
Marwa Kraouaia (marwa.kraouaia@uqat.ca)

Directeurs : Vincent Cloutier, UQAT
Codirecteur :
Diplôme postulé : Maîtrise
Résumé :



Titre du projet :
Évaluation des impacts des effluents miniers sur la qualité des eaux naturelles
Étudiante :
Rihem Jaïdi (Rihem.Jaidi@uqat.ca)

Directeurs : Eric Rosa, UQAT
Codirecteur :
Diplôme postulé : Maîtrise
Résumé :




PROJETS TERMINÉS

Titre du projet :
Origine et distribution de l’arsenic dans l’eau souterraine des aquifères rocheux fracturés du Bouclier canadien en Abitibi-Témiscamingue (Québec, Canada)
Étudiant :
Raphaël Bondu (raphael.bondu@uqat.ca)

Directeur : Vincent Cloutier, UQAT
Codirecteurs : Mostafa Benzaazoua, UQAT, Eric Rosa, UQAT
Diplôme obtenu : Ph.D., 2017
Résumé :

L'arsenic (As) est un élément très toxique pour l’Homme. La consommation d'eau souterraine représente la principale voie d'ingestion de l’As et la première cause d'intoxication à l'échelle mondiale. Dans la plupart des cas, les concentrations élevées d'As dans les eaux souterraines sont imputables à une contamination d’origine naturelle intimement liée à la géologie locale (interactions eau/roche). Dans la région d'Abitibi-Témiscamingue (Québec, Canada), des concentrations supérieures aux normes gouvernementales et aux préconisations de l'OMS (>10 µg/l) ont été mises en évidence dans des puits domestiques de plusieurs secteurs. La présence d’As semble être liée aux roches archéennes fracturées du Bouclier canadien qui abritent dans certaines zones des minéraux sulfurés riches en As. Aucune étude approfondie n'a cependant permis de confirmer cette hypothèse et de mettre à jour les mécanismes de mobilisation de l'As sur ces secteurs. Les processus géochimiques contrôlant la mobilité de l'As dans les eaux souterraines sont complexes, a fortiori dans le milieu fracturé. En s’appuyant sur des analyses hydrochimiques, minéralogiques ainsi que des essais de lixiviation, ce travail de doctorat a pour objectif d'identifier l'origine géologique et de caractériser la mobilité de l’As afin de mieux comprendre les mécanismes qui gouvernent sa mobilisation dans les eaux souterraines de l'aquifère rocheux fracturé en Abitibi-Témiscamingue. Ce projet s'inscrit dans une démarche générale d’accroissement des connaissances sur la mobilisation de l'As en contexte de socle qui représente un sujet peu étudié et encore mal compris à l’heure actuelle.

Thèse de doctorat : Bondu, Raphaël (2017). Origine et distribution de l’arsenic dans l’eau souterraine de l’aquifère rocheux fracturé du bouclier canadien en Abitibi-Témiscamingue. Thèse de doctorat. Rouyn-Noranda, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Environnement, 171 p.

Titre du projet :
Hydrogéochimie des sources associées aux eskers de l'Abitibi, Québec
Étudiante
Sabrina Castelli

Directeur : Vincent Cloutier, UQAT
Diplôme obtenu : Maîtrise ès sciences appliquées (Génie minéral), 2013
Résumé :

Le passage du dernier glacier lors du Pléistocène et son retrait à l'Holocène il y a environ 9000 ans AA, ont permis avec l'érosion du socle rocheux, la mise en place de dépôts granulaires perméables dont les longues accumulations de sables et de graviers fluvioglaciaires que sont les eskers, ainsi que la Moraine d'Harricana. Certains eskers sont d'importants aquifères en raison de la présence d'argile glaciolacustre sur les flancs qui retient l'eau dans les formations granulaires. La région de l'Abitibi a depuis longtemps été présentée comme ayant un potentiel hydrique important associé à des sources. Une étude réalisée par Champagne (1988) porte sur le potentiel aquicole en relation directe avec des sources de l'Abitibi. L'eau souterraine provenant de plusieurs eskers de l'Abitibi est aussi reconnue pour sa grande qualité. Lorsque l'on considère la vulnérabilité des aquifères présents dans les eskers et que plusieurs municipalités de la région s'approvisionnent en eau souterraine, il est important de connaître la ressource et d'en faire une bonne gestion. L'objectif de ce projet de recherche est la caractérisation hydrogéochimique des sources
associées aux eskers de l'Abitibi. (...)

Mémoire de maîtrise : Castelli, Sabrina (2012). Hydrogéochimie des sources associées aux eskers de l'Abitibi, Québec. Mémoire. Rouyn-Noranda, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Sciences appliquées, 127 p.